J’ai fini mon dernier blogue en vous disant que je suis finalement propriétaire de Carta Magica. Faudrait que je vous raconte comment cela s’est passé un peu.

En tant qu’employé

carta logo noirL’aventure a commencé en septembre 2005. En fait un bon 6 mois avant, quand j’ai offert mes services pour m’occuper des activités de Wizkids à la boutique Carta Magica. Je travaillais à cette époque chez Future Shop et je commençais à me demander sérieusement si j’allais faire ça toute ma vie. J’étais très bien payé, des assurances, vacances payées, fond de pension, mais la passion n’était pas là. Bien que depuis l’âge de 16 ans j’ai toujours travaillé dans le commerce/marketing, je me demandais sérieusement si j’allais toujours être dans de grosses compagnies comme Wal-Mart et Future Shop, je remettais mon avenir en question, et puisque je n’ai jamais été à l’argent, j’espérais plutôt trouver un travail passionnant.

Donc, puisque j’étais organisateur et juge pour Wizkids, j’ai tout simplement offert mes services gratuitement au magasin Carta Magica, en échange je leur organisais des tournois gratuitement, je nettoyais la salle de jeux une fois semaine, je faisais tout sans leurs demander rien de plus, je pouvais facilement les impressionner et avoir la chance de montrer mon savoir. Après seulement 6 mois, les deux propriétaires de l’époque m’ont offert un travail et je suis vite monté dans la compagnie, je n’ai jamais demandé un gros salaire, ni d’avantages, ni de favoritisme, j’ai simplement su profiter des opportunités qui se sont présentées au sein de la compagnie. Au lieu de chialer, je suis devenu meilleur, j’ai appris, j’ai accepté un salaire très bas, je suis entré bénévolement en sachant que cette compagnie avait des opportunités incroyables.

Pendant les 9 dernières années j’ai pu apprendre, m’améliorer, voyager et montrer de quoi j’étais capable.

Beaucoup de changements sont arrivés, plusieurs employés ont passé dans la compagnie et sont partis, et j’ai toujours accepté de faire le travail qu’on me demandait, et au lieu de me plaindre, j’ai toujours essayer de me placer dans les positions ou la compagnie avait besoin de moi, même si je n’aimais pas une tâche, je me disais que je devais la faire et montrer que je pouvais accomplir n’importe quoi au meilleur de mes compétences, et toujours donner mon 100%.

Propriétaires

À travers les années, Carta Magica s’est retrouvé avec un seul propriétaire au lieu de deux, et le propriétaire m’a toujours promis que je n’allais pas le regretter, d’accepter ce que j’avais et qu’un jour j’allais être récompensé grandement

Voilà environ 2 ans, nous avons commencé à discuter à ce que je prenne plus d’importance, et je suis fier et grandement reconnaissant du fait que le propriétaire m’a amené dans son entreprise en tant que partenaire. Il m’a tout simplement pris comme partenaire dans l’entreprise pour le travail que j’ai fait, il a su reconnaitre les heures et les sacrifices que j’ai fait pour l’entreprise, et je lui dit encore merci.

Nous sommes maintenant 3 propriétaires, nous avons 3 magasins. Carta Magica ne cesse de grandir, et je ne vois que de belles choses pour notre avenir.
Qui sera le prochain qui passera par le même chemin que moi, et qui un jour prendra ma place?

Petites boutiques

J’aimerais également prendre le temps d’avoir une pensé pour le magasin CHIMERA qui fermera bientôt ses portes. Pour ceux qui pensent que cela me fait plaisir de savoir que des gens qui travaillent fort pour avoir un magasin de jeux doivent fermer, détrompez-vous. J’en ai déjà parlé dans le passé, je suis sûrement le seul propriétaire de magasin de jeux assez naïf pour aider, encouragez, acheter, et parler de mes compétiteurs.

Beaucoup de gens pense que c’est facile d’ouvrir un magasin, rester ouvert, faire des profits. Les sacrifices sont énormes, et je m’en voudrais de ne pas au moins aller acheter dans les magasins de temps en temps, je fais simplement ce que j’aimerais que les autres fassent. Donc j’encourage ceux qui travaillent fort, qui sont honnêtes, et qui mettent de l’énergie à penser aux joueurs avant eux-mêmes.

Mr. Bête va être méchant un peu, pour tous ceux qui me disent chaque jour qu’il perdent leurs magasins préférés, que les petites boutiques fermes au profits de multinationales.

Pour ceux que ça concerne, si ça vous écoeure que les petits commerces ferment au profits de gros, ben c’est pas compliqué: j’ai un secret pour vous, une façon de sauver vos magasins préférés, quelque chose que les grandes compagnies ne veulent pas que vous sachiez (J’ai quand même travaillé 10 ans chez Wal-Mart, et 2 ans chez FutureShop).

Le secret ultime pour sauver les petits commerces c’est: ALLER ACHETER LÀ C%?&$S

Arrêtez de vouloir sauver 2$ et demandez-vous si vous voulez que vos magasins préférés restent ouverts. Si cela ne s’adresse pas à vous, et vous les encouragez dèjà, félicitation!

On reste responsable de nos actes, et oui cela fait une différence si seulement une personne change ses habitudes.