C’est dur d’écrire cette lettre, et je ne pense pas que j’aie à m’expliquer, mais je vais quand même le faire
Ça sera un genre de thérapie de l’écrire…

Je vais essayer de ne viser personne, mais dans les dernières années, on n’a jamais eu autant de roulement de personnel, donc impossible de savoir si je vise quelqu’un. Je vais aussi y inclure mes 10 ans chez Walmart, où il y a encore plus de roulement chaque jour!

Mise en situation

Pour ceux qui me connaissent, vous savez que je suis une des personnes les plus gentilles et généreuses du monde. Malheureusement, depuis 5 ans, je suis retombé dans un de mes problèmes, c’est-à-dire être un workaholique (j’ai suivi des thérapies après un de mes nombreux burnouts suite à mes 10 ans chez WalMart). Je pensais être moins pire, mais d’année en année le problème a empiré, et je me disais pas grave, j’aime mon travail, j’aime ce que je fais, etc.
Mes partenaire d’affaire me disaient souvent que j’étais mal entouré, de vérifier avec qui je travaillais, car quand je n’étais pas là, pas grand-chose avançait, etc…

J’ai toujours défendu mon équipe à la mort, même si on me montrait des extraits vidéos d’un employé qui ne faisait rien, et jasait au téléphone, niaisais sur Facebook, etc., que ce soit chez WalMart, FutureShop, Carta Magica. Je me disais, c’est un ami, il va se replacer, et le lendemain je rentrais 2 heures plus tôt pour RÉUSSIR à tout faire… Pendant des années, j’ai toujours été un workaholique qui prend en pitié les gens…

Le résultat…

Malheureusement depuis toujours je passe pour le trou de cul car je travaille 75-80 heures par semaine pour réussir à venir à bout de toutes mes jobs que j’ai eu… J’ai perdu des amis chers, j’ai perdu des employés qui étais des amis, j’ai perdu de belles choses car jamais en tant que boss j’ai été capable de dire à mes employés « crisse passe la moppe, c’est TA job ». Depuis un bout je paye même un client à passer la moppe le lundi, pour ne pas me tuer, et réussir à dormir au moins 6 heures par nuit… En connaissez-vous un emploie dans la vie qui vous paye à aller sur Facebook, et jaser/texter au téléphone?

La vérité, c’est que je suis écoeuré de passer pour le trou de cul auprès de la clientèle ou de mes amis proches car je dois travailler 75-80 heures par semaine, et d’être stressé et fatigué mort.

Si je suis obligé de faire les 80 heures, pourquoi je paye un gars à rien faire… Je vais venir et m’amuser avec vous au lieu d’être stressé et mort de fatigue… Je vais faire comme les grandes entreprise et payer un gars qui lave, un gars qui classe, pourquoi donner $12/heure à jaser sur internet…

Je ne veux pas juste accuser ici, j’ai mes problèmes aussi, je suis bête, stressé, et j’en passe. Mais encore là, si vous étiez un propriétaire de trois magasins et que vous deviez passer la moppe car ca « ne tente pas » à votre staff, mais que vous être trop cave pour l’obliger, comment vous senteriez vous?

Et maintenant, le temps des décisions!

J’ai trouvé mon problème: je suis trop naïf, j’ai toujours cru fortement qu’en affaires, si tu payes un employé, il va travailler… Comment ai-je pu oublier mes années de formation en marketing chez Future Shop?

Quand tu te fais répondre par un employé, pu sûr que j’ai le goût de travailler ici, mais que tu le gardes car tu as pitié… Maudit Éric, réveille toi le cave. De toute façon, c’est moi après qui passe pour le méchant.

En résumé, je dois des excuses à plusieurs clients, pour avoir été un mauvais gestionnaire d’employés, d’avoir mal géré mon stress, d’avoir été un ami plutôt qu’un patron, etc.

Comme je dis je ne vise personne, plusieurs ex-employés sont encore mes amis, et on se voit encore, ils ont quittés car il avait d’autres projets. Et d’autres (WalMart, FutureShop, CartaMagica), comme dans toutes entreprises, ont quittés pour des raisons que je ne peux décrire en détail ici.

Cela n’excuse rien, jamais un client ne devrait subir ma mauvaise humeur, mais je suis humain, et je tiens à m’excuser personnellement.

En tant que patron, je me dois d’agir si on me démontre sur caméra que quelqu’un fait rien, c’est un minimum, mais je suis naïf…